Trouver une assurance auto en cas de malus

système du bonus malus

Publié le : 02 mars 20236 mins de lecture

Au niveau des compagnies d’assurance, il se trouve que nombreux sont les motifs qui les amènent à la résiliation d’un contrat d’assurance de son client. On peut citer le non paiement des primes d’assurance, la constatation de l’existence d’une fausse déclaration faite par le souscripteur dans le teneur du contrat, et effectivement, le nombre très élevé des cas de sinistres réalisés par le conducteur dans l’année. Dans la mesure où ce dernier cas est évoqué comme le motif principal de la résiliation, on dit que le conducteur possède un cas de malus important et l’assureur n’accepte plus de lui couvrir par la voie de l’assurance.

Un système de bonus-malus a été mis en place pour l’évaluation du risque potentiel

Et effectivement dans ce sens qu’il est indispensable de mieux comprendre le principe de bonus-malus qui a été mis en application depuis 1976 pour l’évaluation du risque potentiel des chauffeurs en France. Le système mis en place dans le but de faire souscrire à une assurance auto malus est stipulé par le code des Assurances et se trouve insérer dans une clause dans tous les contrats d’assurance véhicule. En pratique, le teneur de base de la clause se focalise sur la voiture assurée et non pas sur son conducteur, et de ce fait, même le recours à un conducteur secondaire ou occasionnel ne tient pas compte pour l’assureur. Et l’application du principe fait intervenir l’instauration d’un calcul de coefficient de réduction-majoration d’un cas de malus qui s’échelonne de 1.25 à 3.50 en fonction du niveau de risque de chacun des conducteurs.

La souscription d’une assurance auto est obligatoire pour tous les conducteurs d’une voiture

Dans le cas d’un conducteur possédant un niveau de coefficient de malus important, il est vrai qu’il est compliqué pour lui de trouver une assurance capable d’accepter son profil, malgré tout, la souscription d’une assurance auto est strictement obligatoire pour tous les conducteurs d’un véhicule terrestre à moteur. En cas de défaillance, aucune mesure d’exception n’est prévue par la loi en vigueur, ces gens, qui ne respectent pas la réglementation valide, s’exposent à de lourdes sanctions pénales Ainsi, comment fait-on pour trouver une assurance auto en cas de situation de malus ?

Une assurance auto pour les chauffeurs possédant d’un indicateur de cas de malus élevé

Par bonheur, un certain nombre des compagnies spécialisées offre des solutions d’assurance adaptées aux attentes des conducteurs mallousés. L’obligation du recours à une nouvelle souscription d’assurance auto prévue par la loi est rendue possible pour le cas de ces chauffeurs qui ont subi l’effet d’une résiliation de contrat. Dans le teneur de ces solutions, des modalités de calcul des couts réels des primes d’assurances adaptées pour couvrir les risques encourus sont proposées par ces groupes d’assurance.il est fort possible qu’en cas de malus, le montant de la prime à payer augmente par rapport à un tarif normal, toutefois, il reste raisonnable. Pour autant, il est recommandé aux propriétaires d’une voiture ayant des profils résiliés de procéder à une demande d’une tarification correspondante à leurs cas. De leur côté, une comparaison des offres s’impose avant de parvenir à la conclusion d’un nouveau contrat d’assurance auto. Malgré tout, si on n’arrive pas à trouver un assureur convenable, il faut prendre l’attache du Bureau Central de Tarification.

Les différents rôles du Bureau Central de Tarification ou B C T

En effet, cet organisme possède un pouvoir d’intervention auprès des assureurs pour les contraindre à prendre en charge la couverture d’une assurance comportant des risques importants pendant une certaine période. D’ailleurs, un comparateur des montants des primes d’assurance pour les cas des résiliés ou des mallousés est mis à leur disposition en ligne, ce qui donne accès à plusieurs devis d’assurance correspondant à leurs besoins et de nombreuses solutions alternatives y sont proposées pour trouver un compromis au profit de chacune des deux parties contractantes. La durée du traitement des dossiers pour les assurances à risques peut s’étaler sur une période assez longue variable qui s’élève à atteindre le délai de 2 mois afin de permettre à la compagnie d’assurance de procéder à l’étude cas par cas des profils des conducteurs vis-à-vis des risques encourus dans la couverture de leur assurance auto malus.

S’il en ainsi, il est du devoir des conducteurs récalcitrants, en cas de résiliation à l’initiative de la compagnie, de prendre des dispositions pour essayer de diminuer les risques des accidents en cours de route après l’obtention d’un contrat de renouvellement d’une assurance malus.il est tenu, cependant de savoir que même la voiture est parfaitement détruite dans le cas d’une collusion donnée et qu’on possède déjà un malus important, le fait d’acheter un nouveau véhicule de remplacement ne tient plus compte aux yeux des assureurs, un relevé d’information relatant vos profils est toujours parvenu à leur intention pour en savoir plus.

Plan du site