Pourquoi se tourner vers une assurance temporaire ?

Assurance temporaire

Après signature ou renouvellement, les assurances classiques ont généralement une durée de validité d’un an. Cependant, tous les conducteurs n’utilisent pas fréquemment leur véhicule sur une aussi longue période. Heureusement, il existe une solution qu’ils peuvent utiliser dès que le besoin se fait sentir. Il s’agit d’un type de contrat très particulier dont l’obtention répond à un certain nombre de critères. Il offre de nombreux avantages dont le plus important réside dans sa fonction de contrat temporaire.

De quoi s’agit-il ?

Comme le nom l’indique, il s’agit d’un contrat qui est actif sur une période très réduite. Cette dernière varie en effet de 24 heures à 90 jours selon vos besoins. En consultant le site web www.assurance-voiture-temporaire-provisoire.com, vous aurez plus d’informations concernant ce type de contrat et toutes ses spécificités. En général, il est utilisé pour :

  • des véhicules n’ayant pas besoin d’un contrat de 12 mois ;
  • des automobiles dont le contrat est résilié ou en cours de reconduite.

Les principales différences entre ce type de contrat et les procédures classiques se situent au niveau de la durée de validité et des garanties octroyées. En effet, le prix demeure sensiblement le même et est fixé en fonction des mêmes caractéristiques que pour un contrat classique. Le prix dépend donc du type et du malus de véhicule, du profil du conducteur, de l’expérience de conduite de ce dernier et d’autres éléments.

Toutefois, il arrive que les coûts soient plus élevés que pour les méthodes traditionnelles qui restent valables sur toute une année. Il ne s’agit donc pas d’une procédure plus économique, mais simplement plus large sur de nombreux points. C’est d’ailleurs pour cela qu’il n’est recommandé qu’en cas d’extrême nécessité. En ce qui concerne les garanties, elles s’appliquent surtout aux besoins élémentaires pour protéger votre personne et votre auto.

Qui peut obtenir ce type de contrat ?

Tout individu majeur âgé de 21 ans au minimum et possédant un permis de conduire est éligible à cet accord de protection. Le permis en revanche doit dater de deux ans au moins pour permettre l’obtention de ce contrat. Vous pouvez ensuite souscrire dans l’un ou l’autre des cas suivants :

  • Un véhicule personnel ou particulier (caravane, camping-car, etc.) peu utilisé ;
  • Une location ou un prêt d’un véhicule non assuré ;
  • Un conducteur détenteur d’un permis étranger et voulant circuler en France ;
  • Une attente de renouvellement de votre contrat actuel ;
  • Un voyage ou un séjour dans un pays dans lequel votre accord de protection auto n’est pas valable ;
  • Une résiliation du contrat de la part de l’assureur classique pour non-paiement ;
  • Une voiture achetée à l’étranger que vous devez rapatrier ;
  • Une voiture achetée aux enchères.

Il est possible de bénéficier de cette protection de durée réduite auprès de votre compagnie habituelle. Cependant, toutes les structures ne permettent pas cette procédure. En dehors des voitures, vous pouvez aussi assurer pour quelques jours ou semaines votre moto, un camion, un véhicule de collection ou autre automobile.

Quels sont les avantages de cette procédure ?

En premier lieu, la protection de votre véhicule est une obligation légale. Il arrive cependant que vous n’ayez pas besoin de bénéficier d’un contrat de longue durée. Vous pourrez alors choisir d’assurer votre engin pour une journée, quelques semaines ou trois mois au plus. En choisissant d’être assuré sur une courte période, vous diminuez les échéances et par conséquent le prix de la prime. Vous bénéficiez ainsi de plus de temps pour régler vos dettes et d’un petit montant à solder.

En plus, dès le troisième jour de la souscription, l’assuré à la possibilité de voyager hors de l’hexagone avec en prime un prolongement des garanties. Bien évidemment, cela est possible uniquement pour une protection allant au-delà de 72 heures et valable dans les pays qui reconnaissent ce type de contrat.

Les garanties de base de cette procédure de courte durée sont la responsabilité civile et juridique en cas de sinistre et d’incident mineur. Vous bénéficiez ainsi d’une indemnité dans les cas où des tiers devraient recevoir une prise en charge physique ou matérielle. Vous avez aussi la possibilité d’ajouter des options comme les garanties corporelles, de dommages naturels, de dépannage, etc. Ces dernières garanties sont fortement recommandées lorsque vous envisagez de voyager.

Par contre, la souscription à cette procédure stipule qu’il n’y aura aucune modification ni aucune résiliation. C’est vous qui décidez de la durée du contrat et elle ne prend fin qu’à la date convenue, et ce, de manière absolument spontanée. De ce fait, si un imprévu vous empêche d’utiliser votre véhicule comme prévu, vous ne pourrez pas annuler l’accord de protection.

Comment obtenir ce contrat auprès de son assureur ?

Lorsque vous remplissez les conditions préalables, tout ce que vous avez à faire est de vous rendre chez votre assureur et de fournir les documents nécessaires. Il s’agit entre autres d’une copie ou d’un scan de la carte grise de l’auto à assurer et d’une copie du permis de conduire au nom du propriétaire du véhicule.

Il y a enfin le bilan de votre historique de conduite ou relevé d’information. Celui-ci doit recenser toutes vos conduites ainsi que les incidents qui ont pu se produire (accident, sinistre, infraction, etc.). À défaut, vous avez la possibilité de fournir une déclaration sur l’honneur de vos antécédents routiers. La carte grise demeure valable même s’il n’est pas au nom de l’assuré ou a été réalisé hors de la France. Le permis de conduire quant à lui doit être valide et permettre la circulation sur le territoire français.

Vous devez néanmoins vous renseigner sur l’assureur pour savoir s’il offre ce type de service. Lorsque tout est fin prêt, vous devez maintenant choisir la durée du contrat et ajouter les options de garantie supplémentaire si vous le souhaitez. Cependant, avant de se faire assurer pour une courte durée, il est primordial de savoir les options dont vous aurez besoin pour ne pas gaspiller du temps et de l’argent.

Vous avez aussi la possibilité de demander des conseils à votre assureur ou encore procéder à une estimation des divers prix afin de déterminer la formule la plus avantageuse pour vous. Pour cela, de nombreux comparateurs sont disponibles sur internet et sont facilement accessibles. Il existe également de nombreux sites capables de vous faire assurer en ligne en seulement quelques minutes.